D’amour et de basalte, le nouveau roman palpitant de Lisianne Bernadette Thomas.

La romancière Lisiane Bernadette Thomas est à l’affiche en ce moment avec la sortie de son huitième ouvrage « D’amour et de basalte ». Son septième roman, « Jeanne il était une femme », avait reçu le Grand Prix du Roman Insulaire de Ouessant en 2019 et s’était fait remarqué à La Réunion avec une place de finaliste du Grand Prix du Roman Métis.

Lisiane Bernadette Thomas est une auteure de romans de littérature générale et pour la jeunesse.  Professeur de français, elle se met en retraite anticipée en 2002 pour se consacrer à  l’écriture et publie son premier roman : Le Souffle des disparus qui était écrit depuis une dizaine d’années.  Une enfance dans les Hauts la plonge très tôt au cœur des réalités rurales mais aussi  des légendes et croyances de son île. Avec bienveillance et poésie, elle aborde dans ses  romans des thèmes d’actualité : multiculturalisme, spiritualité, place de la jeunesse dans la  société, transmission intergénérationnelle, environnement,…  

Elle intervient en milieu scolaire et dans des bibliothèques à La Réunion et dans  l’Océan Indien, lors de l’étude de ses romans. Elle participe régulièrement à des salons (en  2019 : La Réunion, Paris, Ouessant, Etang-sur-Arroux), à des rencontres ou des  manifestations dans lesquelles la culture et l’identité réunionnaises ont leur place.  

D’amour et de basalte, un roman palpitant 

 Dans les hauts de l’île de La Réunion, sur une  propriété à la splendeur surannée, un tunnel de laves  est le théâtre de passions et de conflits. Ronaldo  l’enfant éleveur de tangues, Angelo le squatter  taciturne, Marie l’héritière qui rêve de cultiver des  pleurotes, ont tous des raisons de le convoiter.  

Mais toucher au tunnel qui a cristallisé des  émotions fait émerger des secrets. Peu à peu, le passé  de l’Îlet aux Citronniers ressurgit, bouleversant  l’histoire des personnages, les obligeant à se départir  de leurs illusions afin d’accueillir l’imprévu.  

 Témoin de rencontres, de joies, de frustrations,  le tunnel parviendra-t-il à apporter l’harmonie à ceux  que la vie a rapprochés au sein d’une nature riche  d’enseignements?  

Pour ce huitième ouvrage, la Nature (minérale,  végétale, animale) est une voie de libération, celle par  laquelle les personnages évoluent, se réconcilient,  s’acceptent et acceptent l’autre dans l’amour inconditionnel. Le tunnel, comme un antre divin par où est passé le  dieu du feu, dissout les ombres qu’ils portent en eux.   Le tunnel symbolise la matrice originelle mais aussi  l’enfermement sur soi, le rejet des liens et de l’entraide. Il  va mettre à nu les personnages afin de les libérer de peurs  qui font obstacle à leur authenticité” explique Lisiane. 

ISBN: 2-9525457-9-0 EAN: 9782952545792
Prix de vente public: 19 € Format: 145 x 220 ; 260 pages
Editions Livres sans frontières Dépôt légal: août 2021
Imprimé en France par CPI Disponible
Diffusion: La plume et le parchemin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s