Angélique Cadet : « Une vie peut en contenir plusieurs »

Angélique Cadet est une jeune autrice réunionnaise passionnée par les histoires. A 21 ans, le jour de son anniversaire, elle participe à un atelier créatif très enrichissant.   La magie s’opère et Angélique crée Alia l’ héroïne de son premier roman  Mission Mermaid et l’univers qui va avec. Un petit roman édité aux Editions la Plume et le Parchemin à l’écriture ciselée. 

Qui n’a jamais rêvé d’apercevoir une sirène ? Alia va devoir faire plus que les voir pour pouvoir accomplir sa mission !

“Je m’appelle Alia. J’ai dix-sept ans et j’ai la chance de vivre sur l’île de La Réunion, un lieu magique, selon moi. Jusqu’à présent, ma vie était « presque » simple, « presque » tranquille. J’étais une adolescente tout ce qu’il y a de plus normale… en apparence, du moins. Mais un jour, ma vie a basculé ! Je me suis retrouvée confrontée à un déferlement : mon passé, les secrets, mes faiblesses, mes erreurs… Pour accomplir ma mission, je dois affronter la vérité… Ma vérité. Voici mon histoire!”.  

Un parcours atypique 

Angélique n’a que 16 ans quand elle arrête l’école. Suite à des difficultés familiales, elle quitte son cocon et se retrouve seule à gérer sa vie d’adolescente et  de future maman. 

J’ai arrêté l’école à l’âge de 16 ans suite à des problèmes dans ma famille qui ont été très éprouvants. J’ai dû traverser seule un véritable enfer puis j’ai su que j’étais sur le point de devenir maman.  Cela a tout changé.  À 17 ans, j’ai eu une merveilleuse petite fille, une nouvelle vie s’offrait à moi. Un an plus tard, j’apprenais à jongler entre les formations professionnelles et la vie de maman célibataire. Ce n’était pas toujours facile, mais j’ai réussi à m’en sortir, avec beaucoup de volonté et d’aide”.

Angélique multiplie les expériences, les réussites mais surtout les échecs, jusqu’à trouver sa propre voie. Elle ne choisit pas la facilité certes mais  ne regrette absolument pas chacune de ses décisions qui l’ont menées aux personnes formidables. Des rencontres  qui ont fait d’elle la femme qu’elle est aujourd’hui.

Il y a une chose de plus à savoir sur moi, je dévore les séries Netflix, peut-être parce que j’ai passé la moitié de mon enfance derrière un écran, bref. Dernièrement j’ai vu la dernière saison de la Casa de papel (promis, pas de spoil) dans laquelle Tokyo a dit “Une vie peut en contenir plusieurs “.

 Le déclic qui l’a poussé à écrire 

“ J’ai eu envie d’écrire “Mission Mermaid” suite à un atelier créatif auquel j’ai participé le jour de mon anniversaire, pour mes 21 ans. Les anniversaires ont réellement quelque chose de magique, non ? Dans cet atelier, j’ai créé mon héroïne et je lui ai construit un univers, puis je n’ai jamais su m’arrêter… Le déclic en lui-même est assez indescriptible. On commence à s’investir dans quelque chose qui peu à peu nous submerge d’euphorie et on comprend soudain que c’est une magnifique façon d’évacuer tout ce qu’il y a de plus sombre en nous comme la souffrance, la peur et la colère. Quand on déverse une partie de son âme sur le papier, le plus difficile reste de trouver le courage pour la partager avec le monde entier”.

Mission Mermaid

Mission Mermaid”, c’est l’histoire d’Alia, une adolescente introvertie, à tendance mythomane, qui voit son monde basculer du jour au lendemain en découvrant l’existence des sirènes. Durant ses aventures, elle sera confrontée à ses plus grandes peurs, à son passé mais aussi à son incroyable destin.  

Les différents messages que j’aimerais faire passer à travers “Mission Mermaid” sont : le pardon, le courage, l’espoir et la résilience”. 

C’est pour répondre à ce qu’elle a ressenti comme une véritable urgence qu’Angélique Cadet s’est mise à écrire. Au fur et à mesure, elle reprend la main sur sa vie et se fait plus joyeuse. 

J’ai toujours eu un peu de mal à me projeter mais je sais ce que j’aimerais faire dans un avenir proche : voyager, vivre de nouvelles expériences, continuer d’écrire et de partager mes histoires” conclut-elle en souriant. 

« Mission Mermaid » est disponible sur toutes les plateformes numériques. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s