Bada Officiel : Des rues saint-pierroises aux étoiles d’Universal Music France

Originaire du sud, Etienne Ablancourt, plus connu sous son nom d’artiste Bada, s’est fait connaître avec « Bae ». Une chanson d’amour qui met un jeune couple en scène et qui doit faire face à l’handicap de la jeune femme. La chanson a été un tremplin  ce qui lui a permis quelques temps plus tard de rejoindre l’écurie Ker Maron. Il nous revient avec  un contrat de distribution signé avec Universal Music France affilié au label Aldam Production : Bada garde toute liberté sur sa carrière et ses compositions musicales. 

J’ai  commencé la musique en 2013 juste pour  m’amuser et pour rigoler après une déception due au football.  J’avais à l’époque l’occasion de jouer au Glasgow Rangers en Ecosse au collège mais ma famille a préféré privilégié les études”. 

Tout s’est effondré pour lui à ses 18 ans quand il a fuit les études pour une certaine liberté dans la rue. 

Plus jeune, mes parents m’interdissaient  de fréquenter le quartier où je résidais. Enfermé chez moi, je n’avais pas le droit d’aller  jouer dehors avec mes camarades, mes parents m’avaient enfermé dans un cocon. La seule chose qui me faisait du bien c’était le football, et j’étais heureux qu’on me reconnaisse dans la rue grâce à mon numéro 10 de l’équipe de la Capricorne”.

104115572_396041834647395_409309589461938448_n

Avec cette nouvelle liberté, Bada commençait à suivre d’autres chemins avec les jeunes de la rue : fumer, boire avec la musique en guise d’échappatoire. 

Depuis mes 5 ans, j’écrivais des poèmes , j’écrivais tout ce qui me passait par la tête. Je remplissais des cahiers entiers, d’histoires inventées ou réelles”. 

Puis un jour, il rencontre Mitrix, un jeune producteur et compositeur du sud qui possède Black Label Music.  Après une soirée et un freestyle, il lui  propose de venir dans ses studios d’enregistrements. 

J’ai posé mon premier texte “Rupture amoureuse”, puis un  deuxième “Maryse et un troisième “La vie autrement”.  Mon blase était Badaboum, un nom de scène qui m’a marqué depuis le lycée quand je suis tombé devant tout le monde. Et avec mon allure, je ne passais pas inaperçu et boum, badaboum, j’étais celui qui faisait rires les filles. Le nom est resté et je le me suis approprié puis j’ai enchaîné sur YouTube”. 

Grâce à ses millions de vues pour le titre Bae”, il se fait remarquer en Nouvelle Calédonie, en Martinique et  par une petite partie de la France hexagonale. A partir de là, il commence à voyager et à rencontrer  ses fans mais aussi d’autres artistes tels que Kalash, Fanny J, Taïro…. 

A 25 ans, Bada est fier de son parcours et fait partie de l’écurie d’Adam Production, le label distribué par Universal Music France, il rejoint donc Eva Queen, Kidaki et le Youtubeur Yacetom.

Pendant le confinement, j’ai joué sur un jeu en ligne qui me conseillait de contacter une boîte de production. J’ai envoyé un de mes sons qui les a séduit et deux jours après on m’a proposé un contrat”. 

Une belle aventure qui commence pour Bada après des années difficiles passées dans la rue. 

Je pourrais faire parler beaucoup plus ma musique à tout ceux qui se reconnaissent. Je suis le peuple , et je parle pour le peuple avec ma musique , voilà ma devise. Je suis toujours en autoproduction car j’aime le monde du business qui fait avancer les choses, et mon objectif est de montrer qu’un Réunionnais n’est pas à mettre de côté , même sur une petite île. Lui aussi à ses valeurs et ses principes car le réunionnais partage.  Li na la race quand i faut et li lé pas couillon”. 

Il prépare son tout premier album construit de A à Z par lui, qui sortira en fin d’année, histoire de fêter cette signature. Un album rempli de beauté et d’émotions que seul un petit prince des îles le ferait. 

Vous pouvez le suivre sur son Instagram @badaofficiel et sa page facebook 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s